Blessure de déconnexion du divin

La déconnexion du divin

Dans cette blessure, je peux avoir des difficultés à demander de l’aide et croire que je dois tout faire seul-e. C’est la blessure du manque de confiance en soi, que je sois du genre à me dévaloriser ou à me survaloriser. Je suis ici dans un besoin de perfection de ma personne ou de ce que je fais.

Pour mieux comprendre cette blessure, voici une sorte de poème qui me vient spontanément :

Déconnectée du divin en moi, je me suis perdue en chemin
Déconnectée du divin en moi, j’ai cru pendant longtemps que la dévalorisation était de l’humilité
Déconnectée du divin en moi, j’ai perdu l’identité de mon âme
J’ai perdu mon identité humaine
L’ennui intégré à ma vie comme une habitude
Faisait disparaître toutes envies de créations
Toutes envies de réalisations
Déconnectée du divin en moi, la dépression était au rendez-vous
Les jours se suivaient inlassablement
Déconnectée du divin en moi, le lit devint mon meilleur ami
Et, poussée par une force plus grande encore en moi
J’ai redécouvert la joie de la vie
Cette joie qui me donne envie de créer
Cette joie qui me donne envie de partager
Cette joie qui me dit que la vie ici est mon amie
Connectée au divin en moi, l’inspiration fait partie de ma vie
Connectée au divin en moi, l’ennuie a disparu
Connectée au divin en moi, la vie prend un sens, un nouveau tournant
Connectée au divin en moi, mon âme et mon humaine forment une seule et même identité
Je suis simplement moi dans un monde où vibre la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *